Livres à conter, livres à contée

Petit retour d’expérience sur la journée de formation « Apprendre à conter » organisée par la BDY et animée par Philippe Sizaire, merveilleux conteur et captivant formateur. Cela pose d’ailleurs un problème : lorsqu’il conte pour exemple, on est happé par son histoire et la chute est d’autant plus inattendue ! Bref, pour débuter dans la contée, une journée très intéressante : distance physique et mentale à prendre avec le public grâce aux techniques de mise en voix et de mise en scène (se recentrer pour diriger son énergie, travail du souffle et du rythme), détachement à prendre par rapport au texte et techniques d’appropriation du texte via son imaginaire…

Découvrir Philippe Sizaire

Et puis, bien sûr, les histoires à conter. Voici un florilège de textes et d’histoires à chute très utiles.

le cercleLe Cercle des menteurs de Jean-Claude Carrière est indispensable et regroupe un ensemble de contes et d’histoires du monde entier. Il reprend notamment les aventures de Nascontessagesreddine Hodja, personnage emblématique de la culture musulmane, que l’on retrouve sous différents noms de la Mongolie aux Balkans, en passant par les pays méditerranéens, la Turquie, l’Egypte… Ses mésaventures sont souvent bouffonnes et à visée morale.

A noter également la très belle édition du Seuil par Jean Muzi : Contes des sages et facétieux Djeha et Nasreddine Hodja.

philofables2

philofableDans ses Philo-fables,  Michel Piquemal en adapte certaines pour les plus jeunes, comme introduction à des débats philosophiques thématiques.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :