De l’autre côté, Stefan Casta

De l’autre côté, Stefan Casta, Thierry Magnier, 2017, 979-10-352-0012-1, 17 €

« Une maison isolée pleine de charme, ce sera le refuge idéal pour Elina et son père meurtris par la mort accidentelle de Vanessa. Mais la maison est aussi mystérieuse, on la dit maudite. Au fil des saisons, Elina apprivoisera le lieu, et nous racontera une année capitale de son existence. Mais qui est ce garçon brun qui semble si bien connaître la maison et s’y installe avec eux ? Et ce renard qui rôde autour de la maison a-t-il joué un rôle dans l’accident où Vanessa a trouvé la mort…
Avec son écriture faussement simple, Stefan Casta parle de l’absurdité de la vie avec gravité, poésie et douceur. » [Decitre]


Le maître mot de ce roman est atmosphère. Oscillant entre réalisme crû et descriptions envoûtantes de la nature empreintes de poésie, flirtant avec le surnaturel, De l’autre côté happe le lecteur. Les personnages sont pleins de failles et de contradictions, attachants et déconcertants. Récit de vie d’une jeune fille contemporaine, récit pour apprivoiser le deuil et se reconstruire, mystérieux, parfois à la limite du fantastique voire du thriller, ce roman est inclassable et se révèle étonnamment … apaisant.

A partir de 13 ans. Avis : ♥♥

Publicités

Souvenir Master : Pierre Bottero et Le Chant du Troll

 01chant Le Chant du Troll de Pierre Bottero et Gilles Francescano chez Rageot. 2010. 191 p.

Souvenir de Master LJ. Premier essai critique sur une œuvre d’un de mes auteurs préférés, intergénérationnel : Pierre Bottero. Sur un thème particulièrement douloureux, en symbiose avec Gilles Francescano, il a composé ici un remarquable roman graphique, dans lequel images et textes s’entrelacent indissociablement.

Version 1. Approche thématique sur le motif du passage.

Le Chant du Troll apparaît comme la synthèse, et la quintessence de l’univers de Pierre Bottero et des questions qui l’animaient : Plus

%d blogueurs aiment cette page :